ANEXIS

Anexis témoigne sur la transition numérique d’un cabinet d’expertise comptable avec QuickBooks

Anexis témoigne sur la transition numérique d’un cabinet d’expertise comptable avec QuickBooks

QBE – Témoignage Anexis – Rencontre avec Nathalie Malicet et Stéphanie Gueutin, associées du cabinet

Créé en 2000 à Bordeaux par Nathalie Malicet et Henry-Jean Barbezieux , Anexis compte aujourd’hui 13 collaborateurs. Notre cabinet s’intéresse depuis plusieurs années à la transition numérique et nous avons toujours fonctionné avec des dossiers de révision dématérialisés. Mais nous sommes un cabinet « comme les autres », c’est-à-dire, nous proposons des missions traditionnelles d’ expertise comptable et de commissariat aux comptes, mais aussi en matière sociale et juridique, et également des missions d’expertise de justice.

Pourquoi avoir décidé de suivre le programme QBE ?

Depuis quelques années déjà, nous avions de plus en plus conscience de la nécessité de nous éloigner de l’expertise comptable traditionnelle, pour nous orienter vers de nouvelles missions de conseil et d’accompagnement, davantage orientées vers la satisfaction de nos clients.
Nous avons dans un premier temps découvert le produit QuickBooks et nous avons notamment été séduites par sa gestion innovante de la relation client. En revanche, cet outil a suscité des inquiétudes de la part des collaborateurs, qui ont vu cette transition comme une perte de contrôle dans la gestion comptable de leurs dossiers clients. C’est à ce moment que nous avons découvert le programme QuickBooks Executive, lors d’une intervention au sein du réseau France Défi. Le groupement France Défi, soucieux de répondre à ces problématiques partagées par de nombreux cabinets, nous a présenté le programme QuickBooks Executive, auquel nous avons adhéré sans hésitation.

Qu’est-ce que le programme a changé concrètement dans votre cabinet ?

Nous avons pris conscience que toutes les fonctions du cabinet sont impactées : Les process de production, le management, la relation client, les ressources humaines et l’offre client. QuickBooks Executive nous a ainsi permis de clarifier et de formaliser une stratégie globale et un plan d’action spécifique pour mener à bien ce changement. Parallèlement, l’outil QuickBooks Intuit est venu conforter le développement des missions d’accompagnement auprès de nos clients.
Les consultants ont accompagné toute l’équipe Anexis sur les 12 derniers mois, à travers plusieurs journées de travail et d’échange, telles que « le Conseil », « Repenser les processus internes », « Les nouvelles missions », « Marketer l’offre », etc. Ces séances de travail collectif ont permis de faire émerger des idées de nouvelles missions, y compris de la part des collaborateurs qui semblaient les plus déroutés par l’arrivée de QuickBooks. Les échanges ont été très riches et, peu à peu, l’implication croissante de chacun nous a permis d’échanger plus globalement avec l’équipe sur la stratégie du cabinet. En d’autres termes, le programme a clairement insufflé une nouvelle dynamique à notre cabinet.
L’équipe Anexis est désormais créatrice d’idées et de missions répondant aux objectifs et aux attentes de nos différents de nos clients. Paradoxalement, le digital ne nous a pas éloigné de nos clients, bien au contraire.

 

Ce programme a-t-il été difficile à suivre ?

Non, pas du tout.. Le programme est certes impliquant, mais les consultants de QuickBooks Executive, qui connaissent très bien la profession, font preuve d’une grande bienveillance. Ils sont à l’écoute ; ils nous ont laissé la liberté de construire la stratégie propre à Anexis tout en apportant leur savoir-faire.

Recommanderiez-vous aux cabinets de suivre le programme ?

Sans aucun doute. Le programme QBE nous a définitivement convaincu que nous devions raisonner comme toute autre entreprise. Nous conseillons d’ailleurs régulièrement à nos confrères d’oser libérer ce temps de réflexion pour mieux construire leur cabinet de demain.

Quels conseils donneriez-vous à un cabinet qui souhaiterait suivre ce programme ?

PRENEZ LE TEMPS, partagez avec vos équipes et comme disait Charles Darwin « Les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les plus fortes, ni les plus intelligentes, mais celles qui s’adaptent le mieux aux changements.»

21/01/2018 -